La tarte aux Mirabelles d’Eric

Hey there !

Salut les zamis ! Ça me fait extrêmement plaisir de vous retrouver ! J’espère que vous avez toutes et tous passé de merveilleuses vacances d’été, reposantes, déconnectantes, dépaysantes et surtout gourmandes ;-)).

Bon, on se remet dans le bain très vite, parce que là on ne rigole pas, il faut qu’on soit rapide. C’est la saison des mirabelles, et elle est très courte. Donc on ne perd pas de temps, on y va !

J’en avais ramené de belles de nos vacances, et j’avais également pour mission urgentissime de réaliser un gâteau pour l’anniversaire de mon Pôpa. En gros, je n’avais que des œufs et des mirabelles dans mon réfrigérateur (bon, ok, pas que, j’exagère, mais je n’étais quand même pas très loin du néant !)… Donc, ni une ni ni deux, j’ai pensé à la tarte aux mirabelles d’Eric Kayser, celle qu’on trouve dans le dernier numéro de Fou de Pâtisserie (ça devient une vraie bible ce magazine, vous ne trouvez pas ??).

C’est une très bonne tarte. La pâte sablée est impeccable ; et la crème au beurre cuit avec les mirabelles, du coup ça caramélise les fruits, c’est top.

Maiiiis…

Parce que ouiiii, il y a un ‘mais’ (hoOorreur et daAamnation, ELLE A OOOSE !!!!), je dois vous l’avouer, on a trouvé qu’il manquait un petit quelque chose…

Du coup, pour twister l’ensemble et donner un petit coup de peps, j’ai décidé d’ajouter une compotée mi-rhubarbe mi-mirabelle peu sucrée sur mon fond de tarte… J’en ai donc refait une, et là, on atteint – non, pas le Nirvana – mais un soOommet de plaisir tout de même ;-)).

On pourrait même aller plus haut si on ajoutait un peu plus de mirabelles sur la compotée. Je pensais que j’en avais mis assez, mais en fait non…  La mirabelle réduit à la cuisson, et ça résulte en un léger goût de « trop peu » au niveau du fruit… Donc il ne faut pas hésiter à serrer un maximum les fruits au montage, et là, vous vous rapprocherez un peu plus du Nirvana…;-))

C’est une petite tarte que je vous propose, elle fait un petit 20 cm de diamètre, mais on  peut très bien servir 8 convives sans aucun problème. C’est sûr, les parts ne sont pas maousses, mais finir un repas par un énorme dessert, j’avoue que je ne suis pas fan…

Mais, si vous voulez la faire plus grande, sachez que la quantité de pâte sablée et de sauce au beurre le permet. Il faut juste faire un peu plus de compotée et mettre plus de mirabelle. C’est tout !

Comme d’hab, je vous propose un déroulé de la recette par étape. Il n’y a vraiment rien de compliqué, mais il y a plusieurs préparations à réaliser. Les 2 premières peuvent être faites la veille, je trouve ça pratique, on passe moins de temps le jour J à finaliser la tarte ; comme ça, si vous avez un repas entier à préparer, vous ne vous sentirez pas – ou moins en tout cas – débordé.

Alors on y va…?!

Pâte sablée

Pour la réaliser, il vous faudra :

  • 110g de beurre doux
  • 45g de sucre glace
  • 20g de sucre en poudre
  • 25g de poudre d’amandes
  • 1g de sel
  • 1 œuf battu
  • 185g de farine

Et

  • un moule ou un cercle de 20cm de diamètre

IMG_6582

Si possible à faire la veille, c’est mieux que la pâte se repose au frais quelques heures. Et elle nous le rend bien (elle est détendue, a meilleur goût, et ne se rétracte pas à la cuisson ;-)).

Dans un grand bol – fouet à la main, ou dans votre robot pâtissier muni du fouet, mettez le beurre, les deux sucres, la poudre d’amande et le sel. Mélangez.

Toujours avec le fouet, incorporez l’œuf tout doucement en filet.

Laissez votre fouet de coté et prenez une cuillère en bois, ou installez la feuille K sur votre robot.

Ajoutez alors la farine et mélangez. Attention, pas trop, on ne travaille pas trop une pâte, elle n’aime pas ça. Dès que la farine est amalgamée au reste, arrêtez de mélanger, formez une boule, aplatissez-la, filmez-la, puis mettez au réfrigérateur au minimum 2 heures,  toute une nuit si possible.

IMG_6717

Quand vous voulez la faire cuire, sortez votre pâte pour qu’elle se ramollisse un petit peu. Préchauffez votre four à 160°C – pour ma part, je mets toujours en chaleur statique pour cuire à blanc mes pâtes.

Farinez votre plan de travail – et votre rouleau, posez la pâte, et étalez-la.

Foncez votre moule ou votre cercle, parez les bords, piquez la pâte et/ou déposez du papier sulfurisé et recouvrez-le de billes de céramique, puis enfournez à mi-hauteur environ 20 minutes. Elle doit devenir blond clair.

IMG_6588

Une fois cuit, réservez.

Compotée rhubarbe-mirabelle

Pour la réaliser, il vous faudra :

  • 75g de rhubarbe
  • 75g de mirabelle
  • 25g de sucre

La compotée peut-être réalisée la veille. Epluchez la rhubarbe et coupez-la en tronçon de 1/2 cm. Mettez-la directement dans la casserole et ajoutez le sucre. Laissez reposer 1/2 heure au minimum.  Dénoyautez vos mirabelles et ajoutez-les à la rhubarbe. Faites cuire à feu doux-moyen une vingtaine de minutes.

IMG_6589
La compotée juste avant d’être mixée

Mixer avec votre mixeur plongeant pour obtenir  une texture presque lisse (ouiiii, je sais, il reste la peau des mirabelles , mais on ne les sent pas à la dégustation. Si, si !!! Parole de Jude !!). Débarrassez et réservez au frais.

La sauce au beurre

Vous aurez besoin :

  • 2 œufs
  • 90g de sucre
  • 10g de Maïzena
  • 95g de beurre fondu

IMG_6587

C’est l’appareil qui recouvrira les mirabelles sur la tarte. Il est à faire le jour même.

Dans un saladier, fouettez les œufs avec le sucre et la Maïzena, puis ajoutez le beurre fondu. Mélangez jusqu’à obtenir une préparation homogène. Ça doit donner ceci :

IMG_6590

Réservez.

Montage

Pour terminer la tarte, il vous faudra :

  • Le fond de tarte cuit à blanc
  • La compotée rhubarbe-mirabelle
  • La sauce au beurre
  • 350g de mirabelle (la version originale spécifiait 300g)

IMG_6592

Commencez par préchauffer votre four à 160°C, chaleur tournante.

Ensuite, coupez les mirabelles en 2 et dénoyautez-les délicatement.

Recouvrez le fond de tarte avec la compotée rhubarbe-mirabelle. Puis disposez joliment les mirabelles dessus, le côté bombé en dessous. Serrez-les bien. Enfin, versez d-o-u-c-e-m-e-n-t la sauce au beurre. ATTENTION !!! Moi je ne mets pas toute la sauce, sinon ça déborde !

IMG_6636
Essayez de serrer un peu plus les mirabelles, elles réduisent à la cuisson

Enfournez à mi-hauteur pour 35 minutes environ. Vous savez que la tarte est cuite quand les mirabelles ont bien caramélisées et que les bords sont bien dorés.

Attendez qu’elle refroidisse pour la déguster…;-))

IMG_6710

Allez, maintenant que vous avez bien travaillé, je vous dis « bon appétit » ;-)) J’attends de vos nouvelles !

Des bizZzes et à très vite,

Judith Pâtisse

 

 

 

 

 

Publicités

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. mireille Bouyer dit :

    Elle est très sympa ta tarte ! Avec les mirabelles , je fais aussi un clafoutis que je réveille avec soit quelques pistils de safran , soit une pincée de piment d’Espelette ! En effet , je trouve que c’est top de leur donner un peu de peps !!!! Bisous à tous !

    Aimé par 1 personne

    1. judithpatisse dit :

      Très très belles idées Mireille, que je garde précieusement dans un coin de ma tête ! Des bizZzes !

      J'aime

  2. Angelilie dit :

    beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.N’hésitez pas à visiter mon blog (lien sur pseudo)
    au plaisir

    Aimé par 1 personne

    1. judithpatisse dit :

      Merci beaucoup Angelilie pour ce très beau commentaire. Je m’en vais de ce pas découvrir votre blog !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s