Les sablés de Noël d’Elizabeth

« Jingle belle, jingle bells, jingle all the way… » Vous entendez les rennes s’approcher…? C’est bientôt Noël !! Le père Noël travaille dur en ce moment, et la mère Noël lui prépare de bons petits sablés pour l’encourager;-)))) Et j’ai récupéré sa recette…

Meuh naaaan, je plaisante… ! Elle vient d’un livre de pâtisserie de ma fille, Elizabeth. Elle a tout de suite voulu l’essayer,  et l’a suivi à la lettre…. Pour vous la faire courte : une vraie cata ! Un passage d’une heure au réfrigérateur qui ne servait absolument à rien tellement la pâte était beurrée, ça collait de partout et elle n’arrivait pas à décoller ses biscuits pour les mettre sur la plaque de cuisson, trop sucré, une temps et une température de cuisson totalement inadaptés…: un c-a-u-c-h-e-m-a-r… Mais on ne s’est pas avoué vaincu tout de suite… 😉 On a retravaillé la recette et on est arrivé à un truc u-l-t-r-a simple et u-l-t-r-a- dingue, avec un temps de réalisation largement raccourci ;-)). Bref, une recette à réaliser les yeux fermés avec ses enfants sans aucune limite d’âge, un vrai moment de bonheur alors qu’on s’approche de Noël ! On utilise de beaux emportes-pièces, et les enfants auront des étoiles pleins les mirettes ;-)))

Avec cette recette, vous pourrez en réaliser une vingtaine (j’utilise des petits et des grands emportes-pièces). Si vous êtes nombreux, n’hésitez pas à doubler les quantités.

Allez, je vous emmène ? Dans une heure vous avez de très beaux sablés au bon goût de beurre ;-))

Ingrédients

IMG_1797

  • 110g de beurre doux en pommade (=qui ressemble à une pommade, c’est-à-dire mou, mais pas fondu, ok ?)
  • 50g de sucre en poudre (j’ai mis du blond ici, mais le roux est très bon également)
  • 1 jaune d’oeuf
  • 150g de farine T55
  • Une belle pincée de sel

Et

  • un rouleau à pâtisserie
  • 2 feuilles de cuisson au format de votre plaque de four
  • Des emportes-pièces

Préparation

Si vous avez un robot pâtissier, installez la feuille. Dans la cuve mettez le beurre et le sucre. Mettez en marche vitesse 1 et « crémez » l’ensemble pendant 2 minutes : on veut obtenir une belle crème bien souple.

ajoutez ensuite le jaune d’oeuf et mélangez de nouveau, jusqu’à ce qu’il soit complètement intégré. Arrêtez votre robot et décrocher la cuve : désormais ce sont vos mains qui vont travailler.

Ajoutez la farine et le sel et mélangez jusqu’à obtenir une belle pâte bien homogène :

IMG_1795

Si vous n’avez pas de robot pâtissier, mettez les sucre et le beurre dans un grand bol et mélangez du mieux que vous pouvez avec une cuillère en bois. Mettez monsieur à contribution si nécessaire -)). Il faut que vous obteniez une belle texture de crème homogène. Ajoutez ensuite le jaune d’oeuf et mélangez de nouveau avec la cuillère en bois. Ajoutez la farine et le sel, puis mélangez avec vos mains pour obtenir une belle boule de pâte comme ci-dessus.

Mettez-la entre 2 feuilles de papier cuisson et abaissez (=étalez) votre pâte si possible à 4 mm d’épaisseur :

IMG_1794 Pour cela, j’utilise le rouleau Joseph Joseph qui a des anneaux de tailles différentes à chaque extrémité permettant ainsi de choisir l’épaisseur souhaité de la pâte. Il est parfait pour les biscuits qui nécessitent une épaisseur égale, garantissant ainsi une cuisson identique. Par contre, il n’est pas très long, je ne l’utilise pas quand je dois réaliser de grande pâte.

Une fois la bonne épaisseur obtenue, prenez le tout et déposez -le au congélateur A PLAT pour 10-15 minutes, pas plus siouplé, sinon elle casserait à la manipulation ;-)).

Pendant ce temps, allumez votre four à 165°C en chaleur tournante. Si vous savez que votre four chauffe beaucoup, baissez la température à 160°C.

Sortez votre pâte du congélateur, décollez la feuille du dessus et déposez-la sur votre plaque de four. Emporte-piecez vos biscuits et déposez-les délicatement sur la plaque. Continuez jusqu’à épuisement de la pâte.

Enfournez 14-15 minutes, PAS PLUS, ils doivent être joliment dorés. Tournez la plaque à mi-cuisson pour assurer une cuisson homogène.

Il va vous rester de la pâte : recomposez une boule et déposez-la sur la moitié de feuille de cuisson qu’il vous reste. Rabattez la 2ème moitié dessus, puis abaissez-la de nouveau à 4mm d’épaisseur :

IMG_1903

Remettez le tout au congélateur, que vous ressortirez une fois la 1ère fournée de biscuits cuite ;-).

Si vous n’avez pas 2 plaques de four, n’oubliez pas de faire refroidir votre plaque sous l’eau froide, ou dehors s’il fait froid avant la cuisson de la 2ème fournée ;-).

Faites cuire comme indiqué précédemment.

Laissez bien les biscuits refroidir, sinon ils vont se casser dès que vous allez les toucher ;-).

Et là, je n’ai plus qu’un chose à dire : régalez vous !!

IMG_1858

Je vous dis à très bientôt les zamis,

De grosses bizZes,

Judith Pâtisse

P.S. : la veille de Noël, je réaliserai ces biscuits en leur faisant un trou en haut. Je passerai un fil dedans et les accrocherai au sapin 😉

 

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Mireille BOUYER dit :

    C’est délicieux et en plus , si on veut mais les enfants veulent toujours , on peut les décorer avec des pastilles de chocolat , des raisins secs , des petits morceaux d’abricot sec……

    J'aime

    1. judithpatisse dit :

      Exactement Mireille, ces biscuits sont une très bonne base qui permet de laisser libre court à son imagination !!

      J'aime

  2. mamscook dit :

    Des sablés de Noël 🎄 une superbe saison ! Et moi aussi j’aime décoré 😉Bonne soirée

    Aimé par 1 personne

    1. judithpatisse dit :

      Et ça n’est que le début 😉 ! Très bonne soirée à toi aussi

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s