Mes cookies beurre de cacahuète, cacahuètes et deux chocolats

Il y a quelques temps, j’avais trouvé une recette de cookies beurre de cacahuète, cacahuète et chocolat noir, mais j’étais un peu restée sur ma fin/faim. Je sentais le potentiel, mais je trouvais quand même que la recette était déséquilibrée. Alors, j’ai fait plein de tests, au plus grand bonheur de mes enfants 😉

…Et là, tadaaaaam, roulements de tambour… ça y est, je crois que je tiens quelque chose…;-)))

Hormis le beurre qui était préparé noisette et que j’ai bien entendu conservé (ça donne du caractère ;-)), j’ai ajouté du chocolat au lait au chocolat noir (parce que j’aime les Reese’s et les Snickers 😊), j’ai remplacé la vergeoise blonde par de la brune, parce que la brune, c’est la vraie, dixit ma copine Caroline 😉 et j’ai modifié quelques quantités par ci par là. Voilà. Vous savez tout.

Ces cookies ont été testés et approuvés par tout un panel de goûteurs. Vous pouvez y aller les yeux fermés (même si c’est pas pratique de cuisiner les yeux fermés 🤣 – désolée, je débloque avec ce confinement !).

Alors, je vous emmène ? La recette est pour une petite vingtaine de cookies, mais n’hesitez pas à doubler les quantités et à congeler les boules de pâtes pour les cuire plus tard. Je vous donne les indications de cuisson pour ceux-là en fin de recette 😉

Ingrédients

  • 175g de farine
  • 80g de beurre doux
  • 100g de beurre de cacahuète
  • 100g de vergeoise brune
  • 1 œuf
  • 1/2 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
  • 3 g de bicarbonate de soude
  • 2g de levure chimique
  • 2g de sel
  • 120g de chocolat noir
  • 120g de chocolat au lait
  • 80g de cacahuètes salées

Préparation

Préparez vos poudres : mélangez dans un bol la farine, le sel, le bicarbonate de soude et la levure chimique. Réservez.

Dans une petite casserole, mettez le beurre et faites le fondre à feu doux-moyen, pas plus. Il va commencer à mousser. Mélangez avec une spatule en bois. La mousse disparaît, la couleur commence a changé et ça sent terriblement bon : votre beurre noisette est prêt :

Laissez le tiédir quelques minutes.

Pendant ce temps, hachez les chocolats au couteau :

Faites la même chose avec les cacahuètes. Réservez :

Installez la feuille sur votre robot pâtissier préféré, ou munissez-vous d’une cuillère en bois . Dans la cuve, ou dans un grand bol, versez le beurre noisette, le beurre de cacahuète et la vergeoise brune. Mélangez vitesse 1 ou à la cuillère en bois jusqu’à ce que le mélange devienne homogène.

Ajoutez l’oeuf et l’extrait de vanille liquide. Mélangez bien (toujours vitesse 1 si vous utilisez le robot).

Ajoutez les poudres, pas d’un coup siouplé, sinon vous allez vous retrouver dans un nuage de poudres ;-)). Dès qu’il n’y a plus de trace de farine, ajoutez les chocolats et les cacahuètes. Stoppez le robot/arrêtez de mélanger quand tout est juste amalgamé. La pâte est terminée 😉 :

Installez votre balance sur votre plan de travail, déposez un papier cuisson sur votre plaque de four.

Réalisez des boules de pâtes de 37-38g (noOon je ne suis pas du tout maniaque ! Je trouve que c’est la taille parfaite de cookie ! Si vous .souhaitez les faire plus gros, il faudra ajuster le temps de cuisson) :

Déposez-les sur votre plaque de four puis entreposez-la au réfrigérateur pour 30 minutes -1 heure.

Faites préchauffer votre four à 170ºC en convection naturelle siouplé (ou « chaleur voûte et sole » comme certains fours le proposent) – c’est la garantie du moelleux, et enfournez votre plaque pour 13 minutes. Si vous ne disposez que de la chaleur tournante, diminuez le temps de cuisson de 2 minutes.

Vous constaterez que ces cookies ne s’étalent pas beaucoup. Du coup, à la fin de la cuisson, je presse gentiment chaque cookie avec spatule :

Ils sont beaux…. ils sont cuits… ça sent trop bon… Mais patientez encore au moins 15 minutes : ces beautés doivent refroidir sur une grille (ils ne se tiennent pas de toute façon à la sortie du four ;-))

3, 2, 1… Ça y est, vous pouvez les dévorer !

Ah oui, j’allais oublier : si vous congelez les boules de pâtes (c’est ce que je fais la plupart du temps), ne changez pas la température de cuisson, gardez les 170ºC et toujours en convection naturelle, mais faites-les cuire 16 minutes.

C’est du beau boulot les zamis, bravo !

J’attends avec impatience les photos de vos réalisations sur les réseaux sociaux avec #judithpatisse !

Je vous envoie des millions de bizZzes virtuelles, et bien entendu, courage à toutes et à tous en cette période si… particulière.

Judith Pâtisse

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Emily dit :

    Bonjour
    Vous n’avez pas indiquer combien de farine faut il 🙂
    Merci !

    J'aime

    1. judithpatisse dit :

      Mais quelle quiche je fais ! Ça y est, je viens de rectifier 😉 Merci Emily !

      J'aime

  2. Cyrielle Kubler dit :

    Qu’ils sont beaux !!!

    J'aime

  3. Laurence dit :

    Ça y est, faits et validés ! Comme nous sommes des gourmands, j’ai doublé les doses, mais maintenant, ils ne rentrent plus dans ma boite spéciale cookies !

    J'aime

    1. judithpatisse dit :

      Merci Laurence pour ton message, une vraie famille de gourmands ! Il va falloir manger quelques cookies pour pouvoir fermer la boîte ;-))

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s