Le riz au lait d’Hélène

Le riz au lait, j’adoOore ! C’est à la vanille que je le préfère, et bien moelleux. Et celui d’Hélène Darroze est juste p-a-r-f-a-i-t. Il n’y a rien à ajouter, rien à enlever. La recette est tirée de son très bon livre Jòia (paru aux éditions du Cherche Midi). A l’origine, il est proposé à la fève tonka, mais comme je vous l’ai dit plus haut, c’est à la vanille que je le préfère ;-). J’ai vu apparaître le divin quand je l’ai réalisé la première fois : moelleux, doux, réconfortant, justement sucré… Bref, une vraie dinguerie pour tout amateur de riz au lait.

Je pensais vous proposer cette recette un peu plus tard, mais finalement, avec le confinement, je me dis que c’est le bon moment : ce riz au lait ne nécessite que très peu d’ingrédients : riz rond, lait, crème liquide, sucre, vanille, et pour les ustensiles : une casserole et une cuillère en bois suffiront.

Ah oui, au fait, dans le livre d’Hélène Darroze, la recette est indiquée pour 6 personnes. Je considère qu’elle est plutôt pour 8, mais c’est comme tout, tout dépend des appétits et du nombre de gourmands autour de la table 😉

Ingrédients

img_0491-1

  • 140g de riz rond
  • 1l de lait (normalement entier, mais ça passe très bien avec le 1/2 écrémé ;-))
  • 500ml de crème liquide entière
  • 100g de sucre blond, ou roux, ou complet ou muscovado ou rapadura, comme vous voulez
  • 1 belle gousse de vanille

Préparation

Dans une casserole, versez le lait et la crème liquide entière. Réservez.

Coupez votre gousse de vanille en 2 dans la longueur et prélevez les graines :

img_0492-2

Mettez les graines et la gousse dans le mélange lait/crème puis faites bouillir.

Une fois à ébullition, baissez le feu (feu moyen siouplé) et versez le riz rond dedans. Mélangez très régulièrement, et veillez à conserver un tout petit frémissement :

img_0496-2

Vous en avez pour minimum une heure de cuisson. Le livre indiquait une vingtaine de minutes… Bon… Je n’ai jamais réussi à cuire un riz au lait en 20 minutes, quelle que soit la recette… Mais si vous y arrivez, je veux bien que vous me donniez votre méthode !

Soyez vigilant : il faudra baisser régulièrement le feu car la consistance va épaissir au fur et à mesure de la cuisson et vous risqueriez de vous faire éclabousser de riz au lait brûlant 😕.

En général, je le fais cuire 1h10, je trouve que la consistance est parfaite ainsi. Mais arrêtez la cuisson quand elle vous convient :

IMG_4121

Ajoutez alors le sucre et mélangez bien.

Versez immédiatement dans votre joli plat de service ou dans des ramequins individuels : 

IMG_4120

Dégustez-le tiède, c’est à ce moment-là qu’il est le meilleur. 

Et c’est maintenant que je vous dis « booon appééétit » ! Régalez-vous les amis ! J’attends avec impatience vos retours !

And last but not least, si vous n’avez pas tout mangé d’un coup, entreposez-le au frais après complet refroidissement. Gardez-le 2 jours maximum.

A très bientôt !

Judith Pâtisse

IMG_2886 2

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s