Gianduja

Quoiiiii ? On peut faire du Gianduja soi-même ??? Meuuuuh naaaan, c’est pas possible !!!

Ben si.

Et c’est facile.

Alors pourquoi s’en priver ? Dans moins d’1/2 heure, il est prêt…! La recette est tirée de l’excellente Encyclopédie du chocolat parue chez Flammarion et réalisée sous la direction de Frédéric Bau. En bref, ce Gianduja est toppissime 😉

Si vous avez lu ma recette de pâte à tartiner Jujulata, vous savez déjà qu’on peut le faire soit-même… Mais dedans, c’est une version trèèès chocolatée du Gianduja, car il y a beaucoup de chocolat au lait ; ça apporte du goût et de l’onctuosité à la pâte à tartiner.  La recette traditionnelle en utilise moins, c’est ce que je vous propose ici.

On démarre tout de suite…?

Ingrédients (pour un pot de 290ml) :

IMG_2403

  • 125g de noisettes
  • 125g de sucre glace
  •   40g de chocolat au lait (comme d’hab, je prends du Jivara de Valrhona)
  •   15g de beurre de cacao* – facultatif (ce sont les petites pastilles jaunes pâles sur la photo)

*Note sur le beurre de cacao : c’est la matière grasse qui est contenue dans les fèves de cacao. C’est donc un produit naturel, qui a diverses utilisations en cuisine (faire cuire une pièce de viande par exemple) et en pâtisserie (tempérer du chocolat etc.). On en trouve de plus en plus facilement, sur Internet ou même dans certains magasins type Zodio etc. il va apporter de l’onctuosité et de la brillance au Gianduja, c’est tout. Ca ne va pas changer le goût. Du tout. Donc si vous n’en n’avez pas, ça n’est pas grave.

Préparation

Préchauffez votre four à 160°C. Mettez vos noisettes sur la plaque de cuisson et enfournez 15 minutes.

Laissez-les refroidir quelques instants avant de les enfermer dans un torchon propre et de les frotter avec votre main par-dessus le torchon. Ca permettra d’enlever la peau des noisettes (on appelle ça  ‘monder’). Essayez d’en enlever un maximum :

IMG_2280

Faites un bain-marie et faites fondre le chocolat au lait, ou faites-le fondre au micro-onde (d-o-u-c-e-m-e-n-t siouplé, position ‘décongélation’ ou 400W max…). Si vous choisissez l’option du beurre de cacao, faites le fondre avec le chocolat au lait.

Dans le même temps, mettez les noisettes dans votre robot qui coupe (type Magimix), ajoutez le sucre glace, et appuyez sur ‘Marche’. Laissez tourner jusqu’à ce qu’une pâte se forme :

IMG_2323

Ajoutez ensuite le chocolat fondu (avec le beurre de cacao le cas échéant), appuyez de nouveau sur le bouton ‘Marche’, et laissez tourner le temps que l’ensemble s’homogénéise.

Transvasez le gianduja dans un récipient et laissez-le se reposer. Il va se figer avec le temps.

IMG_2398

Entreposez-le ensuite au réfrigérateur pour conservation. Quand vous voudrez en utiliser, prélevez-en avec une cuillère, et faites-le fondre doucement au bain-marie.

C’est fini… Oui… Déjà…:-) Je vous avais dit que ce n’était pas compliqué 😉

Maintenant, pensez aux madeleines fourrées avec ce Gianduja 100% homemade et 100% tasty… Et/ou à une crème brûlée à la vanille de Tahiti et au coeur gourmand Gianduja… Oui…? Promis, je vous mettrai ces recettes sur le blog bientôt…;-))

Et si vous n’utilisez pas tout d’un coup, ça se garde au réfrigérateur au moins 15 jours. Vous êtes tranquille.

Allez, j’m’en vais tremper ma cuillère dans le pot, parce que là, j’en ai l’eau à la bouche !

Des bizZzes les zamis, et à bientôt ;-))

 Judith Pâtisse 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s