Complètement baba !

Alors là, ouiiiii, complèèèèètement… Mon chouchou, mon adoré…  Non, je ne vous parle pas d’un nouveau sac à main (quoique… J’aurai pu…), mais bel et bien de mon baba au rhum…;-))

Je béni la personne qui a créée ce dessert… (nan bon ok, j’exagère là) – mais ce que c’est booOoon !! Son biscuit aéré,  moOoelleux et largement puUunché avec ce sirop aux agrumes et au rhum ambré – une tuerie… Et puis cette crème Chantilly bien vanillée… Je ne r-é-s-i-s-t-e pas ! Ca, c’est un vrai dessert gourmand !!

Ce gâteau a régalé bon nombre de personnes autour de moi, c’est pour ça que je voulais partager cette recette avec vous. Elle est plus que validée, le taux de réussite est de 100 % ;-))
Pour ma part, je préfère servir un grand baba au rhum que je tranche et sers ensuite à l’assiette. J’aime ce côté convivial. Et puis comme ça, les convives n’hésitent pas à en redemander, et ça,  finalement, c’est le plus beau des compliments 😉

La recette du biscuit est en provenance direct de l’Encyclopédie des Desserts, parue chez Flammarion, avec certaines quantités revues à la hausse ou à la baisse suivant les ingrédients et la cuisson adaptée.

Je vous propose un step-by-step, étant donné que la recette est un peu longue, et que la pâte est un peu tricky tout de même (le reste c’est fingers in the nose;-))

On y va ???

Pâte à baba (moule à savarin de 24 cm)

Pour la réaliser vous aurez besoin des ingrédients suivants :

IMG_3323

  • 333g de farine tamisée
  • 10g de sucre en poudre (pour moi du blond)
  • 6g de sel fin
  • 12g de levure de boulanger fraiche
  • 150g d’eau tiède
  • 120g d’œufs battus et à température ambiante
  • 150g de beurre doux tempéré

Diluez la levure avec l’eau tiède.

Equipez votre robot pâtissier préféré du crochet pétrisseur. Dans sa cuve, mettez la farine tamisée et creusez un puits au centre. Ajoutez-y le mélange levure+eau, les œufs, et sur le côté le sel et le sucre. Attention : assurez-vous que le sel et la levure ne se touche pas au départ (le sel annule l’action de la levure s’il y a contact direct, donc la pâte ne lèverait pas :-/).

Commencez à pétrir à puissance 2 en ajoutant progressivement les oeufs battus. Passez à la vitesse 4 et continuer de pétrir pendant 12 minutes. Arrêter le robot 2-3 minutes, histoire de faire reposer la pâte. Remettez en marche vitesse 3 puis incorporez  le beurre tempéré. Pétrissez jusqu’à ce que la pâte se décolle de la cuve : comptez 10 à 15 minutes. Le pétrissage est long : le baba ça se mérite ;-))

ATTENTION !! C’est une pâte qui reste plutôt collante…

Couvrez la pâte avec un torchon propre et humide et laissez-la pousser jusqu’à ce qu’elle double de volume. Cela peut prendre de 45 minutes à 3 heures suivant la météo… En ce moment c’est plutôt 45 minutes. En hiver, c’est dans le four réglé à 30°C, sinon ça prend des heures…

Pendant ce temps-là, beurrez et farinez votre moule à savarin.

Lorsque la pâte a doublé de volume, versez-la sur votre plan de travail fariné, puis rompez-la (=chassez l’air) en l’écrasant avec votre poing. La pâte reste pas mal collante.

Mettez la pâte dans le moule à savarin. Pas facile à mettre dans le moule : utilisez vos mains, ou une corne si vous trouvez cela plus facile. Laissez pousser une 2ème fois jusqu’à hauteur du moule (PAS PLUS HAUT !! Sinon le biscuit va déborder à la cuisson et il sera moins beau au final !). Ca prend environ 30 minutes. Mais s-u-r-v-e-i-l-l-e-z la pousse !!

Pendant ce temps là, préchauffez le four à 190°C en chaleur tournante.

Enfournez alors à mi-hauteur et laissez cuire 10 minutes à 190°C puis 19 à 20 minutes à 180°C, soit un temps total de cuisson de 29 à 30 minutes.

Vérifiez la cuisson du baba en piquant une aiguille qui doit ressortir sèche. Et il ne doit pas être trop doré.

Démoulez le baba dès la sortie du four sur une grille pour éviter la condensation sur la croûte. Attendez son complet refroidissement.

Sirop aux agrumes et au rhum ambré

Merci à Mercotte ! La base de ce sirop provient de son blog, et j’ai légèrement appuyé  les parfums.

Pour le réaliser, vous aurez besoin :

IMG_3322

  • 750g d’eau
  • 400g de sucre
  • 200g de rhum (oui, oui, il faut que ça sente le rhum, alors on y va…!)
  • 1 gousse de vanille, comme d’hab, ma vanille vient directement de Tahiti Vanille, elle est juste parfaite. Je ne peux que vous la recommander )
  • le zeste et le jus de 2 citrons verts
  • le zeste et le jus de 2 oranges

Une fois le baba cuit, préparez le sirop : mettez tous les ingrédients dans une casserole et portez à ébullition 2 à 3 minutes. Laissez infuser minimum 15 minutes puis laisser tiédir. Vous devriez obtenir environ 1,2 litre de sirop.

Punchez alors le BABA FROID avec le SIROP TIEDE. C’est comme ça que le baba sera le mieux imbibé. Ca peut prendre du temps, mais tenez bon, c’est pour la bonne cause !

IMG_3327

Je vous conseille VIIIIVEMENT de puncher votre baba avec AU MININMUM 1 l de sirop, car le baba doit être s-p-o-n-g-i-e-u-x. Il ne le sera pas à coeur si vous en utiliser moins ;-))

Crème Chantilly

Pour la réaliser, vous aurez besoin :

IMG_3486

  • 350ml crème fraîche avec mascarpone intégré
  • 1 gousse de vanille
  • 35g sucre glace

La veille : mettez la gousse de vanille coupée en 2 ainsi que les graines dans la crème fraîche, et laissez infuser jusqu’au lendemain au réfrigérateur.

Le jour même : enlevez la gousse de votre crème fraîche, ajoutez le sucre glace, mélangez bien, puis montez au fouet.
Mettez-la en poche avec une douille de votre choix (cannelée, unie, à Saint-Honoré…), tranchez le baba, et servez à l’assiette avec la crème Chantilly dessus ou à côté, c’est comme vous voulez.

Vous pouvez également le servir avec des fruits frais (en hiver : ananas, mangue, fruit de la passion…, ou en été : fraise, framboise, groseille…).

Là, j’ai un peu « triché », j’ai coupé des tranches plutôt épaisses, puis j’ai emporte-piecé le centre (pas jusqu’au fond), et j’ai mis des fraises coupés en petits morceaux dedans ; puis j’ai poché la crème Chantilly sur le baba de sorte à cacher les fruits. J’ai mis des fraises, mais vous pouvez mettre n’importe quel fruit de saison, ça marche avec tout ;-)).

IMG_3474

Ca donne ça au final quand on le déguste :

IMG_3481

Vous m’en direz des nouvelles les zamis ;-))

Je vous embrasse, et vous dis à la prochaine…!

Judith Pâtisse

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Mireille Bouyer dit :

    Oh là là , ce baba ! Je l’ai fait aujourd’hui pour l’anniversaire à Yves , succès total ! J’ai épaté mes convives…… mes chevilles n’en peuvent plus d’enfler …….. Merci Judith . Comme j’avais oubli l’orange , j’ai fait avec de la mandarine et citron vert ,grande finesse ! Bises et encore merci!

    Aimé par 1 personne

    1. judithpatisse dit :

      Merciiiii Mireille, tu peux pas savoir à quel point ça me fait plaisir de lire ton commentaire ! Et profite de ce moment, tu as bossé dur pour le réaliser… Quand je pense à ce sirop… il est juste magnifique !!!!! C’est justement pour ça que je fait ce blog, pour partager des recettes qui a mon sens sont très bonnes ! Donc mission accomplie 😃😃😃, ça me motive encore plus pour continuer !!! De grosses bizZZes et un très bon anniversaire à Yves 🎂🎉🍾🎁 !!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s