Ma brioche

J’ai eu une réclamation. Il n’y a pas de recette de brioche sur Judith Pâtisse.  Je vous ai proposé la brioche feuilletée, la brioche à effeuiller, une Babka… Mais pas de brioche toute simple ; vous savez, celle que tout le monde sans exception dévore le matin au petit-déjeuner ou au goûter. What a shame !

Du coup, je répare mon erreur tout de suite. Je ne peux pas vous laisser comme ça.

Une brioche ne demande pas beaucoup d’ingrédients. C’est peut être la levure fraîche qu’il faut penser à mettre sur sa shopping-list si l’on n’a pas l’habitude d’en acheter. Je prends également de la farine de gruau, mais vous pouvez très bien la réaliser avec une farine T55, le résultat sera très bien aussi. Le reste (oeuf, beurre, sucre, sel), ce sont des produits basiques.

Pour rentrer dans le détail de la pâte à brioche, une recette classique vous indiquera moitié de beurre par rapport à la farine. Donc si vous faites une brioche avec 250g de farine, il vous faudra 125g de beurre. Bon. Je vais être honnête, j’en rajoute un (tout petit) peu. Je mets 140g de beurre. Moins, je/on la trouve un (tout petit) peu sèche. Dommage pour une brioche. Après, plus, ça commence à dégouliner, c’est too much tout de même. Le vice à ses limites  ;-))

Je vous propose une recette sans moule, avec aujourd’hui un tressage à 4 brins (je vais vous mettre un lien vers un tuto éclair ET d’une clarté sans nom !!!), et du coup pas de moule à laver. Mais vous pourrez bien sûr la mettre à cuire dans un moule soit à cake, soit à brioche, la température et le temps de cuisson ne changeront pas. On est tranquille, je vous dis 😉

La recette est technique, c’est bien là la difficulté, mais je vous guide, comme d’hab, step by step. Les clés de la réussite : ne soyez pas pressé et respectez les temps de pétrissage ! Vous obtiendrez ainsi une brioche dont vous me reparlerez les zamis ;-))

Allez, je vous emmène…? C’est parti !

Ingrédients pour une belle brioche que l’on mange à 4 en moins de 8 heures parce qu’elle est trop bonne

IMG_3363

  • 250g de farine de gruau ou T55
  • 25g de sucre
  • 7g de levure fraîche
  • 5g de sel
  • 3 oeufs moyens battus + 1 oeuf battu pour la dorure
  • 140g de beurre doux tempéré

Préparation

Pour avoir une brioche au petit-déjeuner, commencez la recette la veille au matin ou en début d’après-midi, vous la ferez cuire le soir avant de vous coucher, à moins que vous soyez un lève-vraiment-tôt, dans ce cas là vous pourrez la façonner, faire la 2ème pousse et la cuire le matin à votre réveil. Si vous souhaitez en avoir une pour le goûter, commencez-la le matin à votre réveil.

Munissez votre robot pâtissier préféré du crochet. Dans la cuve, mettez la farine. Faites 3 trous pour y déposer dans chaque le sel, le sucre et la levure émiettée. ATTENTION !!! Je l’ai déjà dit, mais je le répète : la levure et le sel ne doivent absolument se toucher, le sel annule l’effet de la levure quand il y a contact DIRECT.

IMG_3364

Mettez en marche vitesse 2 et ajoutez petit à petit les oeufs battus.

Maintenant, laissez pétrir pendant 12 minutes.  Décrochez de temps en temps la pâte qui s’est enroulée au crochet pétrisseur .

Au bout de ces 12 minutes, arrêtez le robot 3 minutes, pour laisser la pâte se détendre, elle a beaucoup travaillé.

Remettez ensuite en marche toujours vitesse 2 pendant 2 minutes, puis ajoutez le beurre doux tempéré.

Si vous souhaitez parfumer votre brioche, avec de l’eau de fleur d’oranger par exemple, ou du rhum, c’est maintenant qu’il faut le faire. Ne mettez pas trop de liquide tout de même, sinon la pâte va devenir collante.

Le pétrissage sera terminé quand tout le beurre sera absorbé par la pâte, qui elle-même sera bien brillante. Comptez une dizaine de minutes.

IMG_3361
La pâte en fin de pétrissage

Recouvrez la cuve d’un linge propre et humide et laissez pousser la pâte dans un endroit chaud. En ce moment, il fait plutôt froid, j’avoue la faire pousser dans mon four, positionné sur chaleur tournante à 30°C. Elle doit doubler de volume.

IMG_3360

Une fois la pousse terminée, fleurez votre plan de travail et faite-tomber la pâte. Dégazez-la en enfonçant votre poing dedans plusieurs fois. Remettez-la dans la cuve, filmez à contact et entreposez au frais. Minimum 1 heure, jusqu’à toute une nuit, vous êtes tranquille. Les saveurs vont se développer 😉

IMG_3357
Là, c’est ma pâte au bout d’une nuit au réfrigérateur 😉

Sortez votre brioche du réfrigérateur. Dégazez-la de nouveau toujours en enfonçant votre poing dedans plusieurs fois. C’est maintenant que vous allez donner forme à votre brioche : pour un moule à cake, je divise la pâte en 3 ou 4 pâtons de taille égale, je les roule en boule, et les mets dedans.

Pour un moule à brioche, roulez la pâte en boule, et déposez-la dans le moule.

Attention, le moule doit être plus grand que la pâte ! Il y a une 2ème pousse tout à l’heure, il lui faut de la place !

Pour une tresse, on découpe la pâte en 3, 4 ou 6 parts EGALES (utilisez votre balance de précision pour le faire). Ici,  je vous propose une brioche à 4 brins :

IMG_3358

Essayez de les rouler en boudins réguliers :

IMG_3356

Essayez de faire des boudins entre 35 et 40cm de longueur.

Une fois réalisés, soudez-les ensemble à une extrémité avec vos doigts.

Une tresse à 3 brins, no problem, ne serrez pas trop, c’est tout. Une fois arrivé au bout, soudez les bouts restants ensemble et passez-les en dessous de la brioche – tout comme l’autre extrémité d’ailleurs, le résultat final n’en sera que plus joli ;-))

Pour une tresse à 4 brins, je vous renvoie sur ce lien : c’est une démonstration rapide et super efficace du tressage. Perso, je trouve ce tuto g-é-n-i-a-l !

Pour une tresse à 6 brins, tout pareil, je vous mets un lien semblable, ici. Par contre, je trouve qu’il demande un peu d’entrainement sur des scoubidous avant de s’atteler à la brioche !!!

Une fois le façonnage terminé, badigeonnez délicatement  au pinceau votre brioche avec l’oeuf battu.

IMG_3354
Navrée pour le tressage qui n’est pas impeccable :-/

Recouvrez l’ensemble d’un ligne propre et humide et c’est parti pour la 2ème pousse. Comme pour la 1ère, n’hésitez pas à le mettre au four à 30°C pour la faciliter.

Laissez-la gonfler, mais pas tout à fait doubler de volume. Arrêtez la pousse avant (elle continuera de gonfler dans le four ;-))

Préchauffez votre four à 180°C en chaleur tournante.

Badigeonnez une nouvelle fois la brioche avec de l’oeuf battu. Vous pouvez parsemer des grains de sucre aussi ;-))

IMG_3352
Ma brioche prête à être enfournée 😉

Enfournez environ 20 minutes à mi-hauteur (moi je la mets 21 minutes ;-)). Déjà au bout de 10 ça commence à sentir super bon dans la maison ;-))

Démoulez si nécessaire.

Laissez refroidir un petit peu tout de même, et attaquez ! Vous avez bien bossé, je vous félicite !!

IMG_3351
Tressage pas impeccable, brioche pas impeccable…;-))

Et surtout, j’attends de vos nouvelles !

Je vous embrasse, et vous dis à très vite 😉

Judith Pâtisse

 

 

Publicités

8 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Angelilie dit :

    Beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte. un blog très intéressant. je reviendrai. N’hésitez pas à visiter mon blog. au plaisir

    Aimé par 1 personne

  2. Mireille Bouyer dit :

    Elle me plait cette recette , c’est exactement ce dont je rêvais ! Merci Judith……Et avec ma fleur d’orange artisanale du Liban , ce devrait être une tuerie , rien de moins ! Bises.

    Aimé par 1 personne

    1. judithpatisse dit :

      Hâte de la goûter avec cette fameuse eau de fleur d’oranger !!!

      J'aime

  3. Mireille Bouyer dit :

    Ça y est , la pâte poussé , cuisson demain matin , je te dirais le résultat après dégustation ….. avec les petits …… bies

    Aimé par 1 personne

  4. Mireille Bouyer dit :

    Brioche validée par TOUTE la famille , même par Francis qui ne mange que des desserts au chocolat ! Et ça , ça vaut quelques étoiles ! Tu peux me croire !

    Aimé par 1 personne

    1. judithpatisse dit :

      Génial !! Maintenant ils vont t’en demander une toutes les semaines 😉 ! Tu as essayé le tressage ?

      J'aime

  5. Mireille Bouyer dit :

    Toujours pas , trop pressée ! J’ai dû garder la petite donc j’ai fait au plus vite , moule à cake ! Mais , je le ferai ….. Merci , grâce à toi , j’ai mon avalanche de compliments …. Bisous , bon week-end !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s