Pan di Spagna… Encore d’Alba !

Alors là, ce Pan di Spagna, qu’est-ce qu’il est boOon…! Et comme pour la pâte d’amande, c’est la recette d’Alba Pezzone, cette fameuse journaliste italienne, auteure de nombreux livres de cuisine italienne et fondatrice de l’école de cuisine Parole in Cucina. Une pointure, quoi.

Vous allez me dire, mais quel est le lien entre une journaliste culinaire italienne et un gâteau espagnol ??? C’est tout simplement que ce gâteau n’est pas espagnol du tout, mais italien, comme son nom de l’indique pas ! C’est le frère éloigné de la génoise et/ou du pain de Gêne.

Ici, il est twisté, du coup il s’éloigne un peu de la génoise, car il est agrémenté de pâte d’amande (maison si vous le souhaitez, recette ici !), de zeste d’orange et d’eau de fleur d’oranger. Je ne vous raconte pas les parfums qui se dégagent du four pendant la cuisson… Et son fondant… Une tuerie, tout simplement !! Il est p-a-r-f-a-i-t pour le petit-déjeuner et/ou le goûter !

Et moi qui ne plébiscite pas les moules en silicone en général, et bien, j’en utilise un pour cette recette ! Pour tout vous dire, c’est le seul que j’utilise, juste pour ce gâteau, parce que c’est super joli ;-)) Si vous voulez faire pareil, il s’agit d’un moule « rose » de 22cm de diamètre. Sinon, prenez un moule à manquer, ça marche aussi très bien ;-).

Par rapport à la version originale, j’ai juste revu quelques bricoles : j’ai appuyé les parfums en ajoutant du zeste d’orange et de l’eau de fleur d’oranger, et revu et la cuisson en baissant la température et en augmentant le temps de cuisson.

Revenons-en au pan di Spagna en lui-même. La liste des ingrédients est simple.  Par contre, la recette est un petit peu technique. En fait, la préparation doit être aérienne, donc on met plein d’air, et il faut le conserver un maximum. C’est juste ça. Suivez bien mon pas-à-pas, et vous y arriverez fingers in the nose. Parole de Jude.

Donc, finalement, le plus dur dans cette histoire, c’est d’attendre, parce qu’il est vraiment meilleur 1 ou 2 jours après…Si, si…! C’est comme le pain d’épices, il se bonifie avec le temps. Je sais, c’est moche…! Mais vous l’apprécierez encore plus quand le moment sera venu ;-))

Alors, on y va ? C’est parti !

Ingrédients

IMG_5105

  • 350g de pâte d’amande avec 50 % d’amandes dedans ou cf. ma recette « la Pâte d’Amande d’Alba« )
  • 6 oeufs bio de préférence
  • zeste d’une orange bio ou non traitée minimum
  • 1 cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger minimum
  • 150g de farine
  • 1/2 càc de levure chimique
  • 100g de beurre doux

Et

  • 1 moule « rose de 22 cm de diamètre en silicone, ou tout simplement un moule à manquer, ça marche aussi très bien 😉

Préparation

Préchauffez votre four à 170°C en chaleur tournante.

Dans un bol, mélangez la farine et la levure. Réservez.

Emiettez la pâte d’amande dans le bol de votre robot pâtissier préféré. Ajoutez le zeste d’orange et l’eau de fleur d’oranger (d’ailleurs n’hésitez pas à en rajouter si vous trouvez que ça ne sent pas assez fort). Installez la feuille et assouplissez le tout en faisant tourner le robot à la vitesse 1.

IMG_5096

Ajoutez ensuite les oeufs un à un : attendez que l’oeuf précédent ait totalement disparu pour ajouter le suivant. Une fois le dernier oeuf ajouté, travaillez le mélange encore 3 minutes, toujours vitesse 1.

IMG_5098

Remplacez alors la feuille par le fouet. Augmentez progressivement la vitesse pour arriver à la plus élevée et fouettez pendant 10 minutes, afin d’incorporez le maximum d’air. La préparation doit être très mousseuse et avoir la texture d’un sabayon (=donc un peu liquide sous la mousse).

IMG_5097

Pendant ce temps, faites fondre le beurre. Laissez le refroidir.

Ajoutez-y 1 cuillère à soupe de la préparation mousseuse et mélangez :

IMG_5100

Réservez.

Incorporez petit à petit le mélange farine+levure au mélange mousseux avec une SPATULE. ATTENTION !!! Ici, on veut garder l’air de la préparation. Donc pour cela, mélangez lentement, du centre vers l’extérieur et du bas vers le haut, en faisant tourner le bol dans vos mains.

IMG_5101

Une fois qu’il n’y a plus de farine, incorporez le beurre en filet, et mélangez de la même manière.

IMG_5103

Versez la préparation dans le moule, enfournez pour 40 minutes.

Vérifiez la cuisson : du bout des doigts, exercez une légère pression à la surface du Pan di Spagna ; s’il est bien cuit, il retrouvera rapidement son volume. Si non, enfournez de nouveau 5 minutes.

IMG_5088

Laissez le gâteau tiédir avant de démouler.

IMG_5090
Tadaaaam…!

Laissez refroidir complètement puis enveloppez-le d’un film alimentaire et… Patientez… Le Pan di Spagna sera vraiment meilleur 1 ou 2 jours après, le temps que l’humidité le gagne de partout… Il aura un fondant sans pareil 😉
IMG_5092Now, enjoyyyy 😉

J’attends de vos nouvelles 😉

Des bécots, et à très vite !

Judith Pâtisse

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s