The best chocolate chip cookies E-V-E-R…

Ca vous dit de faire the best chocolate chip cookies E-V-E-R ? Oui, vous avez bien lu : the best E-V-E-R.

Là j’y vais fort, oui je sais, mais j’ai toute une ribambelle d’addicts à ces cookies autour de moi, et de tous les âges. Il y a quelque chose qui se passe avec eux, moi je vous le dis.

J’ai déniché cette recette il y a plusieurs années sur le blog de la célèbre Clotilde Dusoulier, vous savez, Chocolate & Zucchini, et que j’ai adapté un peu à mes envies et à ma gourmandise.
Ils sont aux chocolat noir, chocolat au lait ET chocolat blanc, une petite pointe de sel, et légèrement vanillés… Gourmand hein…?. Et en plus, ils sont EXTRA moelleux…
Je vous ai mis l’eau à la bouche…? Je l’espère, c’est le but ! Vous n’allez pas le regretter !
Je crois que j’ai tout dit.

… Ah non… presque, il manque une chose, et c’est un « mais… » Oui désolée… Il va falloir faire preuve de patience, car dans l’idéal, il faut préparer la pâte 36 heures à l’avance… Pour que les saveurs se mélangent. Et croyez-moi, ça change TOUT.
Vous acceptez la torture des 36 heures d’attente ? Oui ? Alors on y va !

Ingrédients pour 24 cookies :

  • 140g de beurre demi-sel ramolli
  • 190g  de sucre blond (ou roux… ça fonctionne très bien aussi !)
  • 1 œuf à température ambiante
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
  • 240g de farine
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 3/4 cuillère à café de levure chimique
  • 1/2 cuillère à café de sel. Perso, j’utilise du sel gris de Guérande, qui est légèrement humide, et prend donc plus de volume.   Si vous prenez du sel fin sec, type Cerébos ou autre, mettez-en seulement  1/4 cuillère à café.
  • 280g de pistoles/pépites de chocolat. Moi je fais :
    • 100g de chocolat noir (si Valrhona : Guanaja ou Caraïbes)
    • 90g de chocolat au lait (si Valrhona : Jivara)
    • 90g de chocolat blanc (si Valrhona : Ivoire)

Préparation

H-36 (oui, je sais, je vous entend d’ici dire que j’insiste un peu trop sur ce point…).

Si vous utilisez des pistoles Varlhona, ce qui est mon cas – elles sont assez grandes, coupez-les grossièrement au couteau sur une planche, puis réservez :

IMG_8232
A l’aide d’un robot équipé de la feuille, mélangez le beurre et le sucre pendant 5 minutes à vitesse 2. Ca doit donner une pommade légèrement mousseuse :

IMG_8239
Ajoutez l’œuf et la vanille, et battez à nouveau (personnellement, j’utilise la vanille liquide de la marque Tahiti Vanille, fondée par Alain Abel. Ses produits sont absolument extraordinaires. Je vous les recommande vivement). Réservez.

Dans un bol, mélangez la farine tamisée, le bicarbonate, la levure et le sel.

Ajoutez ce mélange au précédent, et battez jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de traces de farine, MAIS SANS EXCES.

Ajoutez le chocolat et mélangez une dizaine de secondes, pas plus:

IMG_8242
Filmez ou mettez dans un récipient à couvercle, et mettez au réfrigérateur pendant au moins 24 heures, idéalement 36 heures :

IMG_8241
Au bout de ce temps i-n-t-e-r-m-i-n-a-b-l-e, sortez la pâte du réfrigérateur et laissez-la s’assouplir une vingtaine de minutes.

Couvrez une plaque de papier sulfurisé ou siliconé. Mettez votre balance à côté de vous. A l’aide de vos doigts, prélevez des boules de pâtes qui doivent faire 36-37g (pesez chaque boule pour qu’elles fassent le même poids, elles cuiront de façon identique ainsi !) et placez-les sur la plaque en les espaçant un peu :

IMG_9174
A partir de maintenant, vous avez 2 options :

1) Vous pouvez les faire cuire tout de suite. Pour cela, mettez d’abord la plaque au frais 15 à 20 minutes pour raffermir les boules de pâte.
Allumez votre four en chaleur STATIQUE (oui, oui c’est important !! la chaleur tournante enlève une grande partie du moelleux !!) à 175°C. Mon four chauffe beaucoup, donc à mon avis, si vous avez un doute, n’hésitez pas à pousser la température à 180°C.
Au bout des 15-20 minutes, enfournez les cookies pour 14-15 min – niveau intermédiaire, ils sont cuits quand ils commencent légèrement à colorer au niveau de la collerette. Ils seront ainsi extra moelleux. Faites glisser le papier sulfurisé ou siliconé sur une grille sans attendre pour ne pas prolonger la cuisson, et laissez refroidir (Nooon, on ne les mange pas tout de suite ! Patience j’ai dit !).               

OU

2) Vous pouvez aussi congeler les boules de pâte une fois formées… C’est pour moi de loin la solution idéale, car vous pourrez ensuite les faire cuire SANS décongélation, et QUAND vous voulez ;-).

Quand vous souhaitez en faire cuire quelques-uns, allumez votre four comme spécifié dans l’option 1. Il vous faudra simplement sortir les cookies au dernier moment, les mettre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou siliconé, et les faire cuire 16-17 minutes. Faites glisser le papier sulfurisé ou siliconé sur une grille sans attendre pour ne pas prolonger la cuisson, et laissez refroidir.

IMG_8338

Caaaa y est, vous pouvez enfin déguster ! J’attends de vos nouvelles ;-))

Je vous embrasse, et à la prochaine…!

Judith Pâtisse 

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s