My Lemon Cheesefake

Non, il n’y a pas de faute, je vous juuuure…! Au départ, je voulait appeler ce dessert « My Fake Lemon Cheesecake ». Et là, ma moitié me demande avec un air qui s’apparente beaucoup à « pourquoi tu n’y a pas pensé plus tôt » pourquoi je ne l’appelle pas « My Lemon Cheesefake ? »  « Bah, mais…. Euh… Parce que j’y avais pas pensé… Mais… Euh, scrOgnEUgnEU… ». Ok. Moitié : 1 – Jude : 0.

Maintenant, pourquoi ce FAKE…?  il y a tellement de gens qui déteste le cheesecake parce qu’il est trop lourd, trop dense et j’en passe, que j’ai fait une version juste pour eux… Et ça fonctionne plutôt très bien (ma moitié a validé, c’est vous dire, il n’aime pas le cheesecake normalement ;-)). Je vous précise quand même que cette version plait également beaucoup aux aficionados de cheesecake, parce qu’il a tout de même une base de creamcheese ;-)))

Entrons dans le détail : pour commencer, la pâte. En général, on prend des biscuits que l’on réduit en poudre, puis que l’on amalgame et compacte avec du beurre. Ou alors, on fait sa pâte soi-même, que l’on fait cuire, et que l’on réduit en poudre, puis nous amalgamons et compactons l’ensemble encore une fois avec du beurre.

Du coup, pour alléger cette partie, j’ai juste fait un streusel, que j’ai fait cuire et réduit en poudre. C’est tout. Je laisse comme ça.

Ensuite, le creamcheese au citron. On a l’habitude d’un appareil assez deeeeeense, voire même un peu lourd. Ici, ce que je vous propose, c’est une base de crème de citron, que l’on mélange à du Philadelphia et à de la crème fouettée. C’est une mousse très douce au Philadelphia et au citron donc. La résultat est léééééger, avec tout de même ce goût si typique de creamcheese ;-))

En résumé, streusel + mousse de creamcheese au citron = ma revisite du Cheesecake, version citronnée et surtout aérienne. J’espère que ça vous plaira – ici, on adoOore !! En tout cas, si c’est pas le bonheur, ça y ressemble ;-))

C’est dommage, je n’avais plus de confit de ciiiiitron, j’en aurais bien mis quelques gouttes par ci, par là histoire d’apporter un peu de contraste et de peps… Mais ce sera pour la prochaine fois !!

La recette se présente en 2 étapes : la préparation du streusel, puis la préparation du fake creamcheese. On peut réaliser 6 petites verrines comme sur la photo, ou 4 grandes. Justement, au sujet des verrines, je vous recommande d’en prendre des plus larges que les miennes (cf. photo du dessert…) , vous accéderez ainsi plus facilement au streusel, et l’expérience n’en sera que meilleure ;-))

Si vous êtes plus nombreux, n’hésitez pas à doubler les quantités.

alors, je vous emmène ? Let’s go !

Streusel

Pour le réaliser, il vous faudra :

IMG_9123

  • 75g de sucre
  • 75g de beurre en pommade
  • 75g de farine
  • 75g de poudre d’amande
  • 2g de fleur de sel

Allumez votre four en chaleur tournante à 160°C. Mettez un papier cuisson sur votre plaque.

Prenez un récipient assez grand pour contenir tous les ingrédients. Mélangez toutes les poudre tamisées, puis ajouter le beurre coupé en morceaux. Mélanger du bout des doigts jusqu’à obtenir une sorte de sable. Versez la préparation sur la plaque du four, étalez bien.

IMG_9131
Streusel avant cuissson…

Enfournez pour 25 à 30 minutes. Le streusel doit avoir une belle couleur dorée foncée, comme sur la photo (pas brun, ce serait trop cuit). Faites complètement refroidir. Réservez.

IMG_9126
… Et après cuisson.

Fake lemon creamcheese

Vous aurez besoin de :

IMG_9125

  • Le zeste et le jus d’un citron bio
  • 60g de sucre en poudre
  • 1 œuf moyen battu
  • 60g de beurre coupé en petits dés
  • 1 feuille de gélatine
  • 100g de Philadelphia
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 100g de crème liquide entière bien froide

Faites tremper la feuille de gélatine dans de l’eau froide. Mettez de côté.

Préparez un bain-marie. Dans la casserole qui servira de récipient, versez le zeste de citron et les 100g de sucre, puis laissez infuser quelques minutes. Cela intensifiera le goût du citron.

Ajoutez ensuite le jus de citron et l’œuf battu. Faites cuire au bain-marie en fouettant sans arrêt. La crème de citron est cuite quand la crème a épaissi. Cela va assez vite : 3-4 minutes au grand maximum. Si vous avez un thermomètre, la crème est cuite quand elle atteint les 84°C.

IMG_9129

Attendez que la crème refroidisse un tout petit peu. Pendant ce temps, branchez votre mixeur plongeant. Ajoutez le beurre dans la crème de citron et mixer jusqu’à ce que le beurre soit complètement amalgamé. Si vous n’avez pas de mixeur plongeant, fouettez énergiquement jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de trace de beurre visible. Réservez.

Dans un bol, versez votre Philadelphia et la cuillère à soupe de sucre, puis fouettez énergiquement.

Faites fondre votre feuille de gélatine bien essorée au micro-onde quelques secondes. Si vous n’en n’avez pas (comme moi – CA Y EST !!! Je viens de vous dévoiler mon plus grand secret !!!), utilisez le bain-marie ! Ça marche aussi bien ;-))

Ajoutez la feuille de gélatine fondue dans le creamcheese et fouettez de nouveau vivement. Ajoutez  ensuite la crème de citron et mélangez à la spatule. Réservez.

Fouettez votre crème bien froide. Elle doit devenir bien mousseuse. Ajoutez délicatement  cette crème fouettée au mélange précédent : on soulève bien la préparation avec la spatule, on ne casse pas la mousse ;-))

IMG_9128

Si vous souhaitez présenter comme moi en verrine, mettez le creamcheese au citron dans une poche munie de la douille de votre choix (perso j’ai pris une grosse douille cannelée), et réservez au frais 1h30 à 2h. Vous dresserez après ce temps de repos au réfrigérateur, cela laisse le temps à la crème de prendre un peu.

Au bout de ce temps, réduisez votre streusel en poudre et mettez-en dans vos verrines, puis pochez tranquillement votre creamcheese dessus. Remettez au réfrigérateur jusqu’au moment de les déguster.

Mais vous pouvez dresser comme vous voulez. On peut faire plus simple et prendre un petit verre, mettre un peu de streusel au fond et recouvrir intégralement jusqu’au bord de creamcheese au citron. Laissez prendre au frais quelques heures.c’est prêt !

Ça y est, c’est fini ! Maintenant, e-n-j-o-y…! J’attends de vos nouvelles ;-))

IMG_9122

Je vous envoie des bizZzes, et vous dis à très vite !

Judith Pâtisse

 

 

 

 

 

Publicités

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Mireille Bouyer dit :

    Ah , je ne suis pas fan de cher de cake mais le tien m’inspire ! Ca doit être le citron , jaune ou vert j’imagine ! Par contre la gélatine ! Je préfère l’agar agar ! Criante la cousine , non ?
    En tout cas , merci pour touts ces merveilleuses recettes et pour ta « pédagogie  » . Tout est toujours très clair ! Continue comme ça ! Gros Bisous .

    Aimé par 1 personne

    1. judithpatisse dit :

      Merciiii Mireille !!!
      En ce qui concerne le cheesecake, tu n’es certainement pas la seule à ne pas en être fan, mais celui-là est vraiment « allégé », il vaut vraiment le coup d’être essayé !
      Pour l’agar-agar, le problème, c’est qu’il faut le porter à ébullition, et mon faux cream cheese est fait à froid. Mais il n’y a qu’une touuuute petite feuille 😉. Des bizZzes !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s